retour à la page d'accueil


Pourquoi recourir à la simulation ?


La simulation est devenue un outil incontournable pour le développement d'un produit ou d'un procédé.
Cet engouement se justifie par l'apport qu'elle procure face aux exigences techniques et économiques toujours plus draconiennes.
Réduction des coûts

La simulation diminue avant tout le nombre d'essais et de prototypes nécessaires à la mise au point d'un produit ou d'un procédé. Dans de très nombreux cas, la simulation les supplante totalement.

Cette démarche entraîne inévitablement une baisse des coûts grâce aux économies réalisées sur la matière, sur les temps d'essais et de mises au point.

Il en va de même pour les phases de développement et d'optimisation, où la simulation numérique autorise le traitement virtuel de nombreux concepts pour des coûts plus faibles que les essais réels.
 Prédiction et analyse

Grâce aux calculs, l'ingénieur peut suivre les grandeurs physiques qui l'intéressent tout au long de l'élaboration de son produit ou de son procédé. Il visualise en tout point les conséquences mais aussi les causes de ses actions sur ses produits et accèdent à des valeurs inaccessibles expérimentalement. Il ne se contente donc plus de constater les résultats et de spéculer sur leurs origines en s'appuyant sur quelques, souvent trop rares, relevés, mais devient le témoin des évènements tout au long du processus de création.
Bien que la simulation se suffise à elle-même dans un certain nombre de cas où les essais sont techniquement ou économiquement inenvisageables, pour bon nombre d'applications, elle reste une partie d'un ensemble tricéphale [expertise – simulation – essais], et s'intègre dans un projet global.